Photographie

La photographie est souvent le but principal de l'urbex. J'ai choisit le Pentax K10D parce que dans la catégorie réflex semi-pros, ce sont les seuls à être tropicalisés (càd resistant aux projections d'eau ou de sable), il a une stabilisation intégrée (pas besoin d'acheter de trés chers objectifs stabilisés). De plus il a remporté le prix TIPA du meilleur reflex expert en 2007 et il y a un forum dédié hyper complet. Bon, c'est un peu un tank, il est plus tout jeune mais il est trés complet et parfait pour se mettre à la photo.

Attention, il vaut mieux avoir un objectif tropicalisé sinon ca perd un peu de son intéret. En Urbex une amplitude standard grand angle est largement suffisante. Le téléobjectif peut être utile pour le repérage. J'ai un objectif, non tropicalisé, Tamron 18-250mm (+/- zoom 14*). Je l'ai choisi à forte amplitude pour ne pas trimbaler plusieurs objectifs en trek.

En Urbex, mais vaut un objectif lumineux, on se retrouve souvent dans des lieux fermés voire carrément en perpétuel obscurité (type catacombes). J'ai le pentax DA* 16-50mm F2.8 [IF] SDM, il a une ouverture constante à 2.8, est tropicalisé, trés silencieux et coûte atrocement cher normalement (sans ebay je ne posséderai rien). Attention, il y'a eut deux séries, la première (produit avant novembre 2007) est notoirement défectueuse la deuxième est mieux. Bon, il faut savoir que cet objectif a reçu des résultats de test mitigés par rapport à son prix (mais avec ebayet un peu de chance ça reste interessant).

Chez Canikon tout cela couterait une fortune (4000 Eur minimum), chez Pentax on s'en sort nettement mieux (+/-2000). Si vous voulez vous mettre à la photo réflex, économisez sur le boitier, par contre concentrez vous sur l'objectif, c'est la pièce la plus importante (les objectifs standards type 18-55mm des kits ne sont pas trés interessants).

Le flash est pas toujours conseillé, surtout la nuit pour des raisons de discrétion. Mais si vous l'utilisez ... encore un investissment à faire, les flashs intégrés sont là pour dépanner, pas pour prendre des vraies photos.

Du coup un trépied est souvent bienvenu pour compenser la vitesse d'obturation assez lente.

Et malheureusement il ne suffit pas de se prendre pour un photographe et d'avoir un appareil de pro, il faut aussi apprendre la gestion des couleurs. Les reflexs, surtout les pros et les experts, ne prennent pas de jolies images pour les yeux humains. Il prennent des images légérement sous exposées et n'appliquent pas de traitement de couleurs (contrairement à un compacts qui va faire "peter" les couleurs). Il faut utiliser un logiciel spécialisé. J'ai choisi Lightroom, logiciel complet de gestion photo ... trés déprimant au début si vous ne savez pas quoi en faire, idéalemant, acheter le bouquin qui va avec. Il y a des milliers de fonctionnalités mais avec de la patience et en recherchant des tutotiaux sur le web on peut arriver à quelque chose.

J'aime me prendre pour un photographe, vous pourrez voir certaines images sur ce site et sur ma gallerie picasa.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site