Exploration Urbaine

ossuaire

L'exploration urbaine ou urbex est une activité consistant à visiter des lieux, généralement abandonnés, et en général interdits d'accès, ou tout du moins difficiles d'accès.

Ces lieux peuvent être des anciennes usines (tourisme industriel), les toits des immeubles (toiturophilie), les sommets urbains (le skywalking), les catacombes (cataphilie), des anciens sites militaires, parcs d'attraction, égouts, drains, maisons abandonnées, sites historiques abandonnées etc ...  moins d'accès difficile.

Les principales phases sont:

  1. Le repérage d'un site
  2. Le repérage d'un point d'entrée
  3. L'infiltration
  4. L'exploration
  5. L'exfiltration

PC

Le but principal est l'exploration, prendre des photos et la règle est de ne rien abimer (ou laisser de déchets).

On parle parfois de reality hacking, tourisme industriel, archéologie industrielle ou de fricheurs.

L'Urbex est un peu l'équivalent urbain de la randonnée sauvage, c'est également une bonne école pour le survivaliste urbain qui pourra apprendre à gérer des situations "anormales", s'orienter, tester son matériel et sa capacité d'initiative.

Selon les situations il faudra des connaissances en escalade, spéléologie, camouflage, orientation, photographie, randonnée, camping, autonomie etc ...

Depuis que je ne vis plus en France je ne pratique quasiement plus l'URBEX. Je sais que ça paraitra extrémiste pour beaucoup de Français, mais n'étant plus "chez moi", je respecte un peu plus sérieusement la législation de mon pays d'accueil (en plus pas le choix, la "double peine" fait pleurer personne ici). 



Si la pratique de l’Urbex  vous intéresse, réfléchissez bien, c’est une activité souvent illégale et dangereuse qui le sera bien plus si vous n’avez pas un minimum d’expérience et de technique.

Evitez de pratiquer seul et prévenez toujours quelqu'un lui disant ou vous allez et quand vous pensez rentrer.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site